Le Pen, Wauquiez et Philippot doivent s'unir, pour Dupont-Aignan

par La rédaction La Plume Libre 04 Décembre 2017

Le président de Debout la France fustige les divisions de la droite et réclame un « programme sérieux d'alternative » à Emmanuel Macron.

TELECHARGEZ EN PDF  |  LISEUSE  |  ABONNEZ-VOUS  |  SAUVEGARDEZ

"Madame Le Pen ne gagnera pas seule, monsieur Wauquiez ne gagnera pas seul, monsieur Philippot non plus. Donc à quoi ça sert ces divisions ? » s'est interrogé sur Sud Radio ce lundi matin le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, qui s'était allié à Mme Le Pen au second tour de la présidentielle. « Si les droites ne se réunifient pas autour d'un programme sérieux d'alternative à Macron, vous aurez un duo Macron/(Jean-Luc) Mélenchon. Je n'ai pas envie de voir la France détruite par Macron ni par Mélenchon », a-t-il fait valoir.

Les prochaines échéances électorales en France sont les européennes en 2019

Nicolas Dupont-Aignan a précisé avoir demandé à Laurent Wauquiez, favori pour la présidence du mouvement Les Républicains dimanche, « l'union de ceux qui refusent cette mondialisation, cette européanisation mauvaise, cette loi de l'argent-roi ». Pour autant, M. Dupont-Aignan ne « recommande pas » une sortie de l'Union européenne, contrairement à M. Philippot qui soutient un « Frexit », une sortie de la France de l'UE. La semaine dernière, il a lancé le mouvement Les amoureux de la France avec Emmanuelle Ménard, députée soutenue par le Front national, Jean-Frédéric Poisson (ancien candidat à la primaire de la droite et du centre, président du parti chrétien-démocrate) et Nicolas Dhuicq (LR).

Partager sur

Nosferatu, une symphonie de l'horreur

par Emma Tremembert 17 Avril 2018

Debussy : révolution éclectique

par Raphaël Godefroid 01 Avril 2018